Le centre historique de Romans a été longtemps un pôle animé et vivant qui, comme nombre de villes françaises, a connu une perte de vitesse depuis de nombreuses années (fermeture de commerces, décroissance démographique, logements vides...). Malgré ces atouts, en particulier la qualité architecturale de son bâti, son site naturel, la dévalorisation du secteur perdure

Les élus de Valence Romans agglo et de la Ville de Romans se sont engagés à travailler ensemble pour revitaliser le centre historique et ont mobilisé pour ce faire de nombreux partenaires.

Un cadre opérationnel et partenarial fort

Ainsi, le centre historique de Romans est l'un des 4 quartiers prioritaires du Programme de Renouvellement Urbain de Valence Romans Agglo. Il a également été retenu au titre du programme national Action cœur de ville, suite à une candidature de la Ville de Romans, début 2018.
Les objectifs poursuivis sont :

  • favoriser la diversification des activités et de l'habitat ;
  • améliorer la qualité des logements et la mixité sociale ;
  • soutenir la redynamisation économique et commerciale ;
  • mettre en valeur la nature patrimoniale et touristique du cœur historique.

 

Des projets déjà engagés

En 2017, la mairie de Romans a réaménagé et revalorisé la place Perrot de Verdun et la place Maurice Faure. En 2018, elle a requalifié la rue de l'Armillerie et engagé un grand projet de réaménagement du champ de mars.

Outre les actions pour améliorer l'espace public, la Ville de Romans a également lancé plusieurs projets pour revitaliser les commerces et faire revivre les rez-de-chaussée commerciaux : création d'un réseau de propriétaires, Shop'in Romans (location/sous-location), aide à l'investissement économique etc .

C'est dans cette dynamique que l'opération LE CENTRE DE ROMANS SE RÉNOVE a été lancée, en janvier 2019, pour 5 ans, par l'agglomération de Valence Romans et la Ville de Romans. Son objectif : aider les propriétaires privés actuels à rénover leurs logements, favoriser l'arrivée de nouveaux investisseurs et de nouveaux ménages.